La bergamote, un agrume méconnu

La bergamote, un agrume méconnu

Avec des parents nancéiens, la bergamote, on en entend souvent parler ! La saveur de ce bonbon a accompagné mon enfance, cette forme carrée et plate si caractéristique, cette transparence et surtout ce parfum si particulier. Mais je ne me demandais pas ce qu’était réellement la bergamote à l’époque. 

La bergamote est un fruit, c’est un agrume, qui ressemble à une petite orange jaune quand il est mûr. Quand le fruit est vert, pas encore mûr, sa peau est assez étonnante et reconnaissable.  Cet agrume est le fruit de l’arbre qui s’appelle, de façon assez évidente, le bergamotier ! De taille moyenne, cet arbre est sans doute le résultat d’une hybridation de deux agrumes, une limette (famille du citron) et une orange…

Petite leçon d’orthographe, on l’a longtemps écrit avec deux T ! Le bonbon peut encore s’écrire de deux façons…

Ça pousse où ?

Si vous souhaitez planter un bergamotier, sachez qu’il pousse surtout dans les régions méditerranéennes car il lui faut de la chaleur, beaucoup de chaleur ! Fruit du soleil, la bergamote est principalement cultivée en Calabre, région italienne, depuis près de 3 siècles. Une petite industrie locale s’est développée et existe encore ; elle diffuse les bergamotes dans de multiples pays.

Quelles utilisations pour la bergamote ?

Vous pouvez utiliser la bergamote comme un agrume classique : salade de fruits, en jus de fruit, dégustée nature… De plus vous pouvez la confire, en faire des confitures, de la gelée… mais aussi de la liqueur, de l’huile essentielle, de l’essence de bergamote…

Et dans le bergamotier, vous pouvez tout apprécier ! 😊 En effet vous dégustez les fruits mais le reste de l’arbre est aussi utilisé : son écorce, les fleurs et les feuilles très aromatiques.

La bergamot(t)e de Nancy

Comme vous le savez, c’est avec cet arôme que le bonbon célèbre de la capitale de Lorraine se fabrique ! Une histoire ancienne existe entre Nancy et la bergamote. Au 15ème siècle, un noble lorrain, René de Lorraine, était également roi de Sicile, là où poussent les agrumes. Il a donc introduit cette bergamote dans la région.

A l’époque, on trouve plusieurs recettes de bonbon à la bergamote sans que cela ne ressemble à celui que l’on connait. Début du 19ème siècle apparaît la bergamote de Nancy comme on la déguste aujourd’hui.

Cette recette est inchangée depuis le milieu du 19ème siècle. Et elle est assez simple : un mélange d’huile essentielle de bergamote, du glucose, du sucre et de l’eau ! Ensuite, la pâte est étalée et elle sèche avant d’être détaillée en carrés. Enveloppés dans un papier transparent, ces bonbons sont glissés dans une jolie boite, et la boite est prête ! Enfin, ces bonbons bergamotes sont présentés dans une boite en métal, idéale pour garder les petits secrets ! 😊

La bergamote et le thé

La bergamote, c’est aussi le thé « earl grey » anglais ! L’histoire (la légende ?) dite que le Comte Grey, ayant rapporté du thé de Chine, servit ce nouveau breuvage à ses proches en y plongeant une tranche de cet agrume. Le thé Earl Grey était né ! Un Zeste de Plus vous propose cette variété de thés dans les superbes boites d’assortiment de thés et infusions sélectionnés par English Tea Shop.

La bergamote… et le chocolat !

Cet agrume se marie aussi excellemment bien avec le chocolat. Noir s’il vous plait ! la force du chocolat se marie divinement bien avec la pointe acidulée de la bergamote. Le chocolatier belge Dolfin réalise fort bien cette association,avec la tablette de chocolat noir 60% aromatisée à la bergamote. C’est d’ailleurs l’une des tablettes best-sellers de cette marque bruxelloise.

Laisser un commentaire

Fermer le menu